Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Ensemble Paroissial Ste Sigolène  St Pal de Mons Les Villettes
Menu

Ensemble paroissial restructuration

L'an dernier à la même époque nous avons accueilli Saint-Pal-de-Mons dans notre ensemble paroissial. Je pense que cette première année de travail en commun a été dans l'ensemble bien vécue des deux côtés, malgré quelques petits accrocs inévitables. Dans un couple il faut toujours un certain temps pour "s'ajuster".

 

Il y a un an j'écrivais que cette situation était appelée à évoluer. Depuis un certain nombre d'années dans le diocèse du Puy des RESTRUCTURATIONS ont lieu pour mieux correspondre à l'état des paroisses et au nombre de prêtres.

Ces restructurations concernent cette année le bassin du Puy où il y a désormais deux ensembles paroissiaux, la région de Brioude avec un ensemble de plus de trente clochers, la région de Langeac-Saugues réunies en un seul ensemble.

Une autre restructuration est en train de se mettre en place avec Dunières, Montfaucon et Tence avec un curé, le Père Jean-Claude MOREL, qui habite à Tence. C'est pour cela que le Père Jean SALICHON a déménagé pour s'installer comme prêtre auxiliaire à Sainte-Sigolène, son pays natal. On peut comprendre l'étonnement de certains qui se demandent pourquoi on enlève un prêtre à un endroit pour le mettre en supplément ailleurs. Cet étonnement est compréhensible.

Mais dans un avenir plus ou moins lointain, il n'y aura probablement pas trois prêtres dans notre ensemble paroissial et cet ensemble est appelé à évoluer, car il faudra collaborer davantage, s'accorder avec les ensembles de Saint-Didier-en-Velay et Monistrol-sur-Loire.

Les responsables diocésains, le Conseil Épiscopal autour de notre évêque, le Père Luc CREPY, qui doivent envisager l'avenir de notre diocèse en fonction de ses forces vives, laïcs et prêtres, sont bien obligés de s'engager, et leurs décisions, même si elles peuvent étonner à première vue, sont nécessaires.

Quand je suis arrivé à Sainte-Sigolène il y a neuf ans en 2008, nous étions six prêtres résidents sur la paroisse. Avec moi il y avait le Père Henri GUILLAUMOND qui est décédé en 2015, le Père Félix POULENARD, qui est depuis quelques années à I'EHPAD de la Résidence Sigolène, le Père Jean COLOMBET, décédé en 2014, le Père Jean CELLE résident à la Maison de Retraite, décédé en 2017, et le Père Gérard CUERQ, décédé, qui habitait dans sa maison de Pebreau. Puis sont arrivés le Père Bernard GUERIN, comme coopérateur, et le Père Jean GRANGETTE, retiré dans la maison familiale à Cornassac, conseiller spirituel de la Confrérie des Pénitents, et donc cette année le Père Jean SALICHON.

Avec un certain nombre de laïcs engagés dans les services et mouvements, la vie paroissiale à Saint-Pal-de-Mons, Les Villettes et Sainte-Sigolène est assurée, mais il ne faut surtout pas se dire que tout va bien et qu'il ne faut rien changer. Les bénévoles qui assurent l'animation de la vie liturgique en particulier souhaitent être aidés, et il leur est pénible, quand ils le demandent, d'entendre dire qu'ils le font très bien et qu'ils doivent continuer. Tout paroissien conscient de son devoir doit se demander : « Qu'est-ce que je fais pour la vie de ma paroisse?»

 

Joseph Pichon, curé de l'ensemble paroissial