Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Ensemble Paroissial Ste Sigolène  St Pal de Mons Les Villettes
Menu

Retour de Fatima 30 09 17

À l’occasion du centenaire des apparitions, le service diocésain des pèlerinages
a organisé un pèlerinage à Fatima, au Portugal, du 30/09 au 04/10. Témoignage
d’un pèlerin.


Si jamais vous cherchiez la destination de vos prochaines vacances, n’hésitez pas, allez en Lisutanie.
Comment, vous ne savez pas où est-ce ! Vous voyez la Laponie, c’est moins froid. La Lituanie, c’est encore plus au sud, la Lombardie, non, c’est plus à l’ouest.

Enfin si je vous parle de Jacinthe, de François, de Lucie... Non ? Mais alors, Notre Dame du Rosaire. Voilà vous y êtes : Fatima, Porto, Lisbonne. La Lusitanie est la province romaine qui couvrait, entre autres, le Portugal. Oui, nous avons eu la grande joie de découvrir, pour beaucoup, le sanctuaire de Fatima.


Grâce à l’aide de notre guide parlant un français impeccable, nous avons découvert : l’esplanade couvrant le double de superficie de la place Saint-Pierre à Rome que certains pénitents parcourent à genoux - la chapelle des apparitions – la basilique avec le tombeau des Saints Jacinthe et François – la chapelle du Saint- Sacrement – l’immense chapelle de la Sainte-Trinité (10 000 places et une mosaïque de 500 m 2 ) – le mur de Berlin (un morceau de 2,6 tonnes) – les monument du Sacré Cœur de Jésus, celui du pape Paul VI, celui de Pie XII, celui de saint Jean-Paul II.


Nous avons prié à toutes nos intentions personnelles et collectives sur le chemin de Croix (chemin qu’empruntaient les trois enfants pour se rendre au lieu des apparitions : « Cova Da Iria » qui signifie le « creuxde la paix ».


Nous avons assisté à l’Eucharistie dans l’église du village d’Aljustrel, où habitaient les familles des trois enfants, et dont nous avons visité leur maison où ils sont nés (et mort pour François). Vraiment quelques jours inoubliables pour des baptisés.

D’autant plus que nos organisateurs les ont agrémentés d’un peu de tourisme : Porto avec ses quartiers de Ribeira, Gaya, la promenade sur le fleuve Douro, la cathédrale et son cloître gothique de faïences, les monastères de Bataya et d’Alcobaça – la station de Nazaré, mondialement connue par les surfeurs. Lisbonne avec son port, sa cathédrale, son église où est né saint Antoine (eh oui, saint Antoine de Padoue est né au Portugal).
Vraiment je vous assure, ne cherchez plus.
Votre prochaine destination c’est la Lusitanie, je veux dire le Portugal, et obligatoirement Fatima.